0041 (0)79 433 25 38 info(at)tango-sierre.ch

ASADO, MATÉ y CAFÉ

Asado, Maté y Café, titre choisi à la suite de notre dernier voyage en Argentine.

A l’origine, et selon l’auteur Nestor Tomassini, l’idée de cette musique était d’unifier les trois pays qui ont influencé le genre « milonga » à savoir, l’Argentine pour l’asado, l’Uruguay pour le maté et le Brésil pour le café.

Pour ma part, ces 3 éléments illustrent bien l’Argentine et permettent de raconter des Histoires de tangos, avec un plus en ce qui concerne le café et les cafés.

Asado, Maté y Café, est une Milonga, musique écrite par notre ami Nestor qui est venu jouer à Sierre le 25 mai 2012, lors d’une animation que nous avions organisé, intitulée entre JAZZ et TANGO.

Nestor Tomassini est né à Bahia Blanca, où il a commencé à étudier la musique avec son père Marcelo, puis la clarinette avec les enseignants Teobaldo Rosigno et Filotette Martorella. En 1965, il est diplômé du Conservatoire Provincial de Musique à Bahia Blanca professeur supérieur de clarinette.

En 1975, il est rendu à Genève où il a suivi le cours de Virtuosité sous la direction de Robert Gugolz au Conservatoire de Genève. Au cours de son séjour en Suisse, il a joué avec Horacio Fumero, Paulo Bellinati, Frank Zappa et Celia Cruz.

En 1978, il a joué au Festival de Jazz de Montreux avec le groupe Mandragore.

Il a été professeur de clarinette et saxophone aux Conservatoires de Bahia Blanca, Genève et l’Ecole Internationale de Genève. il était clarinette solo de l’Orchestre Symphonique de Bahia Blanca dix ans. Il a joué en tant que soliste avec l’Orchestre du Conservatoire de Genève, l’Ensemble Marignac, Orchestre Symphonique National de Buenos Aires et Teatro Argentino Orchestra. Il a joué en France, en Suisse, en Italie, en Espagne et au Chili.

  1. L’ASADO

L’asado est un plat traditionnel qui comprend différents types de viande comme le bœuf, le porc, le poulet, les saucisses et des abats le tout cuit sur le gril. Il est si populaire qu’un week-end n’est pas complet, si il n’y a pas d’asado.

  1. Le MATÉ

Le maté est une boisson typique, préparée avec de l’eau chaude et une herbe appelée yerba maté, qui est servi dans une calebasse (tasse spéciale) avec une paille en métal.

  1. Le CAFÉ et les CAFÉS
  • Les Argentins aiment le café, mais aiment aussi aller dans les cafés.
  • Il y a beaucoup de cafés célèbres à Buenos Aires, le Café Tortoni par exemple.

Vers 1900, on trouve dans différents quartiers de Buenos Aires de nombreux cafés musicaux animées par des trios ou des quatuors de Tango, où les niños bien des beaux quartiers viennent s’encanailler et chercher la bagarre avec les compadritos des faubourgs. Beaucoup de tangos évoquent les « cafés » dans leurs textes.

Dans le quartier chic de Palermo, près du Rio Maldonaldo, c’est le légendaire La Paloma, où Juan Maglio Pacho jouait vers 1915. Mais c’est surtout à l’autre bout de ville, dans le quartier de la Boca, que le Tango canaille des faubourgs va commencer vers 1910 sa véritable pénétration vers le centre-ville.